MENU
Le contenu de la page commence ici

Service Sismologique Suisse (SED)

Le Service Sismologique Suisse (SED) à l'ETH de Zurich est l’institution fédérale compétente en matière de tremblements de terre. Ses activités sont intégrées dans le programme de mesures pour la mitigation des séismes de la Confédération.

Séismes récents en Suisse

Séismes ressentis en Suisse

Heure locale
Mag.
Localité
Ressenti?
2023-01-17 15:31 4.3 FRANCE Largement ressenti

Séismes récents

Heure locale
Magnitude
Localité
2023-02-02 15:05 1.3 Bourg-Saint-Pierre VS
2023-02-02 05:30 1.9 Colmar F
2023-02-01 20:10 1.9 Porrentruy JU
2023-01-31 22:03 0.6 Chamonix F
2023-01-31 13:36 1.7 Colmar F
2023-01-29 10:07 1.0 Buchs SG

Compteur de séismes Suisse

depuis
01.01.2023 
000

Earthquake Map of Europe, last 90 days, Mag. 4.5+

Séismes récents magnitude 4.5 ou supérieure

Heure UTC
Magnitude
Localité
2023-01-31 00:43:20 4.8 MALTA REGION
2023-01-30 19:55:27 5.2 CENTRAL MEDITERRANEAN SEA
2023-01-29 14:41:14 4.8 Turkey-Iran Border Region
2023-01-29 05:09:10 4.8 IONIAN SEA
2023-01-28 18:14:46 5.9 TURKEY-IRAN BORDER REGION
2023-01-28 13:53:09 4.6 IRAN-IRAQ BORDER REGION
2023-01-25 12:37:07 5.9 EASTERN MEDITERRANEAN SEA
2023-01-24 20:25:35 5.3 CENTRAL MEDITERRANEAN SEA
2023-01-23 10:37:54 5.0 MALTA REGION
2023-01-22 04:46:46 4.6 GREECE
2023-01-21 13:31:58 4.5 LEBANON - SYRIA REGION
2023-01-19 02:22:30 4.6 Aegean Sea
2023-01-18 17:00:14 4.8 CENTRAL MEDITERRANEAN SEA

Earthquake Map of the world, last 90 days, Mag. >= 5.5

Séismes récents magnitude 6 ou supérieure

Heure UTC
Magnitude
Localité
2023-02-01 10:44:45 6.0 Mindanao, Philippine Islands
2023-01-26 10:45:54 6.0 Kermadec Islands, New Zealand
2023-01-24 18:37:01 6.4 Santiago del Estero Province, Argentina
2023-01-20 22:09:40 6.8 Santiago del Estero Province, Argentina
2023-01-20 11:23:41 6.2 Leeward Islands
2023-01-18 06:06:14 7.0 Northern Molucca Sea
2023-01-18 00:34:44 6.1 Minahassa Peninsula, Sulawesi, Indonesia
2023-01-16 04:49:53 6.3 Southeast of Honshu, Japan
ACTUALITÉS

01/02/2023

Les séismes de l’année 2022 en Suisse

L’année dernière, le Service Sismologique Suisse (SED) à l’ETH de Zurich a enregistré près de 900 séismes. L’activité a notamment été marquée par des événements survenus dans les pays limitrophes, comme le tremblement de terre de Sierentz (F). Avec une magnitude de 4.7, il s’agit du cinquième séisme le plus fort dans la zone d’enregistrement, depuis la mise en place de méthodes de mesure modernes en 1975. La population a perçu les secousses sur une large région. D’autres tremblements de terre qui se sont produits près d’Albstadt (D), Chamonix (F), Triesenberg (FL) ainsi qu’en Haute-Ajoie (JU) ont également été clairement ressentis.

Avec environ 900 séismes, le nombre d’événements enregistrés est légèrement inférieur à celui des dernières années. 28 séismes, soit un peu plus que la moyenne à long terme, ont atteint ou dépassé une magnitude de 2.5. Ils se situent ainsi dans une plage où ils ont probablement été perceptibles par la population. Contrairement à d’autres années, aucune importante séquence sismique ne s’est produite en 2022, ce qui explique en grande partie le nombre légèrement plus faible de séismes. De telles fluctuations de l’activité sismique sont habituelles et ne permettent pas de tirer des conclusions sur l’évolution future.

Le séisme survenu en Alsace près de Sierentz (F) le 10 septembre 2022 est le cinquième événement le plus fort enregistré en Suisse ou dans les pays voisins depuis le début de l’enregistrement instrumental moderne des tremblements de terre en 1975. Avec une magnitude de 4.7, il a été ressenti dans une grande partie de la Suisse. Le SED a reçu 11’000 témoignages de ressenti de la part de la population, ce qui constitue actuellement un record. Il partage la cinquième place avec un séisme de même magnitude qui s’est produit près de Vaduz (FL) en 1992. Les plus forts séismes depuis 1975 en Suisse et dans les pays limitrophes, tous deux d’une magnitude de 5.1, ont eu lieu à Annecy (F) en 1996 et à Bormio (I) en 1999. En deuxième position, on trouve le dernier séisme suisse ayant entraîné des dégâts; d’une magnitude de 5.0, il s’est produit près de Vaz (GR) en 1991. Il est suivi d’un séisme près de Vallorcine (F) (2005, magnitude 4.9) et d’un autre près de Besançon (F) (2004, magnitude 4.8).

Le séisme de Sierentz (F) est lié à une structure tectonique sismiquement active connue : le fossé rhénan. Celui-ci s’étend en direction du nord depuis la région bâloise, entre Forêt-Noire et Vosges. Les tremblements de terre n’ont rien d’exceptionnel dans cette région, mais ce n’est qu’une fois tous les dix à vingt ans qu’un séisme aussi fort que celui de septembre dernier s’y produit. Historiquement, de forts séismes dommageables ont également été documentés dans ce secteur, comme celui de Bâle en 1356, d’une magnitude de 6.6. Alors qu’au cours des siècles suivants, un séisme provoquant des dommages se produisait environ tous les cinquante à cent ans, on n’a plus connu que quelques tremblements de terre importants à partir de 1650. Sur la base des observations historiques et des études paléosismiques, il faut toutefois s’attendre dans la région à un séisme aussi fort que celui de 1356 tous les 2000 à 2500 ans.

L’épicentre du deuxième plus grand séisme de l’année 2022 se trouvait près de Triesenberg (FL). Avec une magnitude de 3.9, il a été nettement ressenti non seulement dans toute la Principauté du Liechtenstein, mais aussi en Suisse, jusqu’à Saint-Gall et Coire. Parmi les plus de 700 témoignages de ressenti, certains provenaient en outre des régions de Schaffhouse, Zurich et Lucerne. Le tremblement de terre s’est produit près de la surface et a donc été perçu comme assez fort directement à l’épicentre, mais relativement faiblement à une distance plus grande. Environ 20 secondes avant le séisme principal du 1er septembre, il y a eu une première secousse de magnitude 2.1, qui a également été clairement ressentie près de l’épicentre. Par la suite, de nombreuses répliques, parfois perceptibles, se sont produites. La plus importante d’entre elles, d’une magnitude de 3.1, a eu lieu le 14 octobre. Tout comme le fossé rhénan, la vallée du Rhin saint-galloise fait partie des zones d’aléa sismique élevé en Suisse. Dans les régions suisses proches des frontières, un séisme d’une magnitude de 4.2 survenu près d’Albstadt (D) le 9 juillet et un autre d’une magnitude de 3.7 près de Chamonix (F) le 25 septembre ont aussi été clairement perçus.

Outre ces séismes dans les pays limitrophes, une réplique de magnitude 3.1 de la séquence qui a débuté en Haute-Ajoie (JU) fin 2021, a été clairement ressentie, notamment dans le Jura. Par ailleurs, un nombre inhabituellement élevé de témoignages de ressentis a été reçu pour un séisme de magnitude 1.6 près de Monthey (VS) le 25 octobre. Les personnes ne peuvent normalement pas ressentir un tremblement de terre de cette magnitude. La raison pour laquelle ce faible séisme a été lui nettement perçu est, d’une part, le moment où il s’est produit en fin de soirée et, d’autre part, la faible profondeur de son foyer, à environ un kilomètre sous la surface.

Parmi les cinq séismes les plus importants qui se sont produits depuis la création du réseau de mesure instrumentale, heureusement seul celui de Vaz (GR) a causé des dégâts mineurs en Suisse. Les séismes dommageables sont donc rares, mais ils continueront à se produire à l’avenir. Jusqu’à présent, on ne savait que peu de choses sur les effets que les tremblements de terre pourraient avoir aujourd’hui sur les personnes et les bâtiments. À l’avenir, ceux-ci pourront être évalués à l’aide du premier modèle national de risque sismique accessible au public. Le modèle développé par le SED en collaboration avec l’Office fédéral de l’environnement (OFEV), l’Office fédéral de la protection de la population (OFPP), l’EPFL et d’autres partenaires de l’industrie sera présenté au public le 7 mars 2023.

Télécharger communiqué de presse (PDF)

Télécharger l'image (PDF)

21/12/2022

Joyeux Noël et bonne année

[Disponible en EN / DE] InSight mission ends, though research work will continue

Just over four years since the InSight lander arrived on Mars, the mission has ended. The lander has insufficient power to continue to operate, due to the layer of dust that has steadily accumulated on its solar panels.

The InSight mission launched from Earth in the late spring of 2018 with the aim to explore the interior of the red planet. The key instrument on board was a seismometer package called SEIS, for which ETH Zurich contributed the electronics. Some months after, once fully deployed on the Martian surface, SEIS recorded the first Martian tremors.

The Swiss Seismological Service at ETH Zurich (SED) together with the group for Seismology and Geodynamics at ETH Zurich lead the Marsquake Service (MQS), a mission-level team of seismologists in charge of SEIS data analysis. Similar to what is done in a seismic service on Earth, the MQS is responsible for the review of all seismic data, identification and characterization of marsquakes and production of the seismic catalogue. The MQS is modelled on the seismic service at the SED, despite the fact that in Switzerland there are over 200 stations monitoring activity in and around the territory, whereas on Mars a single station was used to monitor the seismicity of the entire planet! Since SEIS began delivering data, MQS detected 1,318 marsquakes, including a handful of quakes caused by meteoroid impacts. These marsquake recordings allow scientists to study the planet’s crust, mantle, and core.

With the mission coming to end, the routine daily operations of the MQS come to a halt. However, the analyses of the wealth of data SEIS recorded will continue and will certainly reveal further interesting details about Mars’s interior.

Learn more about the achievements and the end of the NASA InSight mission here.

27/10/2022

Séisme à Monthey (VS)

Un séisme de magnitude 1.6 (à une profondeur d’environ 1,5 kilomètre) a été enregistré près de Monthey (VS), au sud-ouest d'Aigle, le mardi 25 Octobre 2022 à 21h11 (heure locale).

Le Service Sismologique Suisse (SED) à l'ETH de Zurich a collecté des témoignages d’intensités ressenties principalement en provenance de Monthey (VS) et des environs. Un tremblement de terre de magnitude 1.6 n'est généralement pas humainement perceptible. Du fait qu’il s’est produit en soirée, lorsque la plupart des gens exercent une activité calme à la maison, et en raison de sa profondeur, ce séisme a pu être largement ressenti localement. Des témoignages isolés de bruit d’explosion ont également été collectés. Ces bruits se produisent lorsque les ondes sismiques frappent la surface du sol et sont un effet secondaire fréquent des tremblements de terre. Les vibrations du sol sont transmises dans l'air et produisent des ondes sonores. Des détonations se produisent lorsqu'une partie relativement grande d'énergie sismique est transmise dans l’atmosphère via des ondes de haute fréquence.

THÈMES

Séismes

Au secours, la terre tremble !

Au secours, la terre tremble !

Les séismes ne peuvent être évités. Cependant il est possible de limiter les dommages éventuels par des moyens relativement simples. Informez-vous du comportement à adopter, pendant et après un fort tremblement de terre.

En savoir plus

Savoir

La Suisse des tremblements de terre

La Suisse des tremblements de terre

En Suisse, il se produit entre 1'000 et 1'500 séismes par an. La population ne ressent effectivement que 10 à 20 séismes par an. Ces derniers présentent en général des magnitudes de 2.5 ou plus. En moyenne à long terme, on observe chaque année 23 séismes d’une magnitude égale ou supérieure à 2.5. Voulez-vous en savoir plus sur les dangers naturels présentant le plus grand potentiel de dommages en Suisse ?

En savoir plus

Alertes

Bien informé en continu

Bien informé en continu

Vous désirez être en permanence au courant ? Vous trouverez ici une vue d'ensemble de l'offre d'informations du Service Sismologique Suisse (SED).

En savoir plus

Savoir

Aléa sismique

Aléa sismique

Les séismes sont en Suisse le danger naturel pouvant provoquer le plus de dommages. Jusqu’à présent, il est impossible de les prédire de façon fiable et de les éviter. Grâce à des recherches intensives cependant, on connaît désormais la fréquence et l’intensité à laquelle la terre pourrait trembler à l’avenir à des endroits précis. Différentes cartes vous permettent de découvrir, par le biais de notre outil en ligne interactif, la probabilité de certains tremblements de terre en Suisse.

En savoir plus

Recherche et enseignement

Domaines de recherche

Domaines de recherche

On nous demande souvent ce que font les collaborateurs du SED lorsque la terre ne tremble pas. La réponse est simple : ils se consacrent à la recherche. On peut souligner différents domaines de recherche, qui décrivent succinctement les activités scientifiques centrales du SED.

En savoir plus

Qui sommes nous

Service Sismologique Suisse (SED)

Service Sismologique Suisse (SED)

Le Service Sismologique Suisse (SED) à l'ETH de Zurich est l’institution fédérale compétente en matière de tremblements de terre. Le SED est responsable de l’observation et de l’étude des tremblements de terre en Suisse et dans les régions limitrophes. En cas de tremblement de terre, le SED informe le public, les autorités et les médias sur la localisation, la magnitude et les effets possibles. Les activités du SED sont intégrées dans le programme de mesures pour la mitigation des séismes de la Confédération.

En savoir plus

Séismes

Surveillance des séismes

Surveillance des séismes

10 à 20 fois par an, on perçoit, on entend ou on lit que des séismes se produisent en Suisse. La plupart des tremblements de terre enregistrés par le Service Sismologique ne sont cependant pas ressentis par la population. Ils se situent sous la limite de perception et ne peuvent être détectés que par des instruments de mesure sensibles. Le Service Sismologique suisse exploite un réseau de stations de mesure avec plus de 200 stations sismiques réparties sur tout le territoire national.

En savoir plus

Recherche et enseignement

Produits et logiciels

Produits et logiciels

Vous pouvez accéder aux données sismiques et à différents logiciels dans la rubrique Produits.

En savoir plus