MENU
Le contenu de la page commence ici

Conseil sismologique compétent pour les projets de géothermie profonde

La Stratégie énergétique 2050 établie par l'Office fédéral de l'énergie (OFEN) prévoit que la géothermie profonde soit une composante importante du futur portefeuille énergétique de la Suisse. Les retours d’expériences des projets géothermiques de Bâle (2006) et de Saint-Gall (2012) en Suisse, mais aussi des projets de Pohang (en Corée du Sud) ou de Strasbourg (en France), montrent que pour exploiter avec succès la géothermie profonde pour l'utilisation de la chaleur ou la production d'électricité, une gouvernance adéquate des risques de sismicité induite est d'une importance capitale pour établir des projets sûrs et économiquement viables. Pour atteindre cet objectif, il faut avant tout fournir aux autorités cantonales un conseil sismologique de pointe pour la prise de décision, et permettre une surveillance sismique adéquate, indépendante et transparente des projets de géothermie profonde. À long terme, ces mesures favoriseront également l'acceptation de la technologie par le public.

Le projet GEOBEST, financé par l'Office fédéral de l'énergie (OFEN), permet au Service sismologique suisse de l'ETH de Zurich d'aider les autorités cantonales à traiter les questions liées à la sismicité induite pendant toutes les phases de développement d'un projet de géothermie profonde (étude préliminaire, demande de permis, construction et exploitation).

Le SED bénéficie d’une expertise reconnue sur le plan international dans le domaine de la recherche et de la surveillance sismique. Il dispose d’un groupe de travail qui se penche plus particulièrement sur les problèmes liés à la recherche et aux applications de la sismicité induite. GEOBEST-CH permet au SED de mettre à la disposition des autorités de contrôle cantonales et nationales l’expertise qui leur fait souvent défaut. Le SED peut ainsi les conseiller et les soutenir pour l’évaluation des problèmes liés à la sismicité relatifs aux autorisations, à la mise en place et à l’exploitation de projets de géothermie profonde.

Une surveillance sismologique appropriée est nécessaire afin d’évaluer la réaction du sous-sol en terme de sismicité, suite à la mise en œuvre d’un projet de géothermie profonde, et de pouvoir, le cas échéant, prendre des mesures adaptées pour l’atténuer. GEOBEST-CH dispose d’un ensemble de sismomètres de surface et de forage qui permettent au SED d’accomplir cette tâche essentielle pour certains projets. Le SED peut ainsi apporter aux cantons ou aux exploitants ses compétences et son expérience pour un surcoût limité dans les domaines suivants : planification et exploitation de réseaux, analyse de séisme en temps réel, alerte automatique des autorités et groupes d’intérêt concernés. Cela permet aussi d’éviter des surveillances sismiques insuffisantes pour des raisons de coût ou à cause d’un manque de compétence.

Grâce à GEOBEST-CH le SED contribue à l’assurance qualité dans les domaines de la surveillance et de l’évaluation des risques de projets de géothermie profonde. Il vise notamment à homogénéiser l’approche face aux questions relatives à la sismicité lors de l’analyse de l’impact sur l’environnement par-delà les frontières cantonales. A l’avenir, ce point devrait également permettre aux acteurs commerciaux de proposer des produits de haute qualité susceptibles d’être certifiés.

L’information indépendante et objective de tous les groupes d’intérêt est essentielle pour un dialogue ouvert sur les risques liés à la géothermie profonde et aux séismes induits. Le SED apporte ici des contributions significatives dans le cadre de GEOBEST-CH. D’une part il réunit des informations de fond neutres et fiables portant sur tous les aspects de la question pour les publier sur son site internet dans les trois langues officielles. D’autre part il informe en temps réel sur les séismes observés et leur interprétation pendant la mise en œuvre d’un projet de géothermie profonde supervisé par GEOBEST-CH. Les citoyens peuvent communiquer en ligne leurs observations relatives à un séisme.

Grâce à ses liens directs avec l’ETH de Zurich, le SED apporte une contribution essentielle à la formation initiale et continue dans le domaine de la géothermie profonde dans le cadre de cours magistraux et de diplômes post-universitaires. Des thèses de bachelor ou de maîtrise consacrées à la sismicité induite peuvent faire l’objet d’un accompagnement à l’ETH dans le cadre de GEOBEST-CH. Dans l’idéal, ce suivi a lieu en collaboration avec les exploitants de projets suivis par le SED dans le cadre de GEOBEST-CH et les autorités cantonales ou nationales concernées.

Les mécanismes qui induisent la sismicité en géothermie ne sont connus que dans leurs grandes lignes. De plus, il n’existe actuellement aucune méthode fiable qui permettrait de prévoir ou même d’empêcher les séismes induits d’intensité inacceptable. Une intensification de la collaboration et des échanges entre les sciences et le secteur privé est de ce fait nécessaire au niveau international en vue de développer des solutions appropriées. GEOBEST-CH prévoit de réaliser des ateliers nationaux et internationaux consacrés à la sismicité induite afin de stimuler et de garantir le transfert de technologie et de savoir entre la science, les acteurs privés et les groupes d’intérêt locaux.

Geobest2020+ Workshop

Nicole Lupi, OFEN (Allemand, Français)

Stefan Wiemer, SED (Allemand, Français)

Toni Kraft, Philippe Roth, Verónica Antunes, Michèle Marti, SED (Allemand, Français)

Sandrine Ortet, Canton VD (Allemand, Français)

GEOBEST2020+ Brochure (Allemand, Français, Italien, Anglais)

Downloads

Résumé du rapport « Good Practice Guide for Managing Induced Seismicity in Deep Geothermal Energy Projects in Switzerland (V2.0) » (Allemand, Français, Italien)

«Good Practice» Guide for Managing Induced Seismicity in Deep Geothermal Energy Projects in Switzerland (Version 2)